Les frais du serrurier sont-ils pris en charge par votre assurance ?

L’assurance habitation contient plusieurs garanties qui confèrent différents types d’assistance dont l’assuré aurait besoin. Ces services ont pour objectif d’apporter des solutions simples et rapides en cas de soucis particuliers. Ils peuvent même s’adapter à la situation spécifique dans laquelle l’assuré se trouverait.

Ou Serrurier
Ou Serrurier

Dans ce contexte, certaines garanties peuvent être ajoutées à votre contrat d’assurance habitation pour la prise en charge ou le dépannage par un serrurier. Quelles dispositions faut-il prendre dans ce genre de cas alors ? La réponse, ci-dessous…

Garanties d’assurance habitation pour l’intervention d’un serrurier

Un contrat d’assurance habitation peut contenir différentes garanties pour l’intervention d’un serrurier. Elles sont soumises à certaines conditions et répondent à des modalités que nous décrivons dans ce qui suit.

La garantie vol, cambriolage et vandalisme

Dans les contrats multirisques habitation, cette garantie est optionnelle pour que l’assureur puisse s’assurer que vous disposiez de systèmes de protection efficaces et ne pas risquer de débourser des dédommagements très coûteux. Ainsi, il prendra en charge l’intervention d’un serrurier, souvent d’un montant très élevé, si vous remplissez certaines conditions telles que :

  • Un système d’alarme efficace et en bon état de fonctionnement ;
  • Des serrures particulières (à trois points, notamment) ;
  • Des barreaux aux fenêtres jugées sensibles.

La garantie perte, vol ou casse dans la serrure

De manière générale, c’est la garantie dépannage d’urgence à domicile de l’assurance habitation (non obligatoire) qui prend en charge les problèmes concernant les clés. Néanmoins, cela n’est pas automatique. Vous devrez alors poser la question à votre assureur.garantie perte vol casse serrure

Sachez aussi que cette garantie ne prend souvent en charge que les frais de déplacement du serrurier. Ce qui reste à votre charge (frais de mains d’œuvre et pièces de rechange) peut être d’un montant très élevé. Par conséquent, il faut en convenir avec votre assureur à l’avance. Ce dernier peut vous demander de le prévenir avant d’appeler un serrurier ou vous imposer de choisir un artisan de son réseau.

La garantie de l’assurance habitation dépannage d’urgence à domicile

Très souvent facultative, cette garantie est soumise à des modalités spécifiques relatives à la prise en charge de l’intervention d’un serrurier. Pour les connaître, il faut vous référer à ses services d’assistance détaillés sur le chapitre la concernant ou sur l’avenant relatif.

Étant donné que les honoraires de ce type de professionnels sont très onéreux, il arrive que l’assurance y fixe des plafonds d’indemnisation. Veillez donc à en prendre connaissance avant la signature du contrat. D’autres conditions peuvent être émises dans le cadre de cette garantie avec des modalités spécifiques à respecter.

La garantie de dépannage d’urgence à domicile prend également en charge les problèmes de plomberie et d’électricité, entre autres. Cela varie selon la politique de la compagnie d’assurance.

Qui est responsable de l’assurance habitation ?

Que vous soyez propriétaire ou locataire, vous devez être au courant de vos responsabilités quant à l’intervention d’un serrurier lorsqu’il s’agit d’une location.

Quand est-ce que l’intervention d’un serrurier est-elle urgente ?

L’intervention urgente d’un serrurier survient lorsque l’on a besoin de, entre autres :

  • Réparer des gonds ou des poignées de portes ;
  • Graisser un système de fermeture ou des gonds ;
  • Remplacer des clés ou une serrure ;
  • Ouvrir une porte verrouillée ;
  • Fermer provisoirement une porte ;
  • Installer une porte ;
  • Réparer du bâti ;
  • Entretenir les serrures.

Dans ce type de cas, la facture du serrurier contient les frais de déplacement (qui augmentent considérablement les week-ends et jours fériés), la main d’œuvre, les pièces de rechange pour l’intervention.

Le payement de l’intervention du serrurier

Il y a certains problèmes relatifs à la serrurerie qui doivent être pris en charge par le bailleur et d’autres par le locataire. Pour le premier, nous visons tous les problèmes qui découlent du bâti qui soutient la porte. En effet, puisque le propriétaire du logement doit fournir un bien en bon état, il lui incombe de payer les frais de réparation lorsqu’il y a défaillance dans le fonctionnement d’origine. Dans la même optique, il est de son devoir d’assurer de bonnes conditions de vie à son locataire. Ainsi, les réparations relatives à l’usure de la porte sont prises en charge par le propriétaire.payement intervention serrurier

Le locataire, quant à lui, prendra en charge tout ce qui ne découle pas de l’usure ou du bâti. Sa responsabilité tire en fait de l’utilisation quotidienne de la porte, globalement. De manière particulière, on notera tous les problèmes relatifs à la perte ou le vol des clés, l’entretien de la serrure et son remplacement, etc.

Ce qu’il faut faire pour l’intervention d’un serrurier

Qu’elles soient prises en charge par le propriétaire ou le locataire, les modalités de mandat d’un serrurier ne changent pas.

Prendre attache avec l’assureur avant l’intervention

De manière générale, les compagnies d’assurance demandent à leurs clients de les prévenir avant de faire appel à un serrurier. Cette mesure doit être prise pour permettre à l’assureur de déterminer et de vous informer des modalités de l’intervention, de vos droits en termes de remboursement et, le cas échéant, de la part qui vous restera à débourser. Il arrive également que la compagnie veuille vous imposer un professionnel de son réseau. Notez aussi que le refus de prise en charge est plausible selon les clauses du contrat d’assurance.

Avancer les frais du serrurier

Dans la plupart des cas, l’intervention d’un serrurier est urgente et ne peut pas être prévue à l’avance. Ceci particulièrement lorsqu’elle survient un week-end ou un jour férié. Ainsi, il est souvent difficile d’être indemnisé par l’assureur avant l’intervention du professionnel.

Les indemnisations en question ne concernent généralement que les frais de déplacement et éventuellement la première heure des frais de main d’œuvre. Comme dit plus haut, il faut faire attention aux plafonds fixés sur votre contrat afin que vous sachiez quel montant vous pouvez avancer.

Se faire dédommager par l’assurance habitation

Il y a une démarche précise à suivre pour profiter de l’indemnisation de la garantie dépannage d’urgence. Dans le cas d’un cambriolage, il faut déposer une plainte au commissariat le plus proche dans un délai de 24 heures pour ensuite fournir une copie du procès verbal à votre assureur. Aussi, il est important de lui remettre toutes les preuves dont vous disposez du cambriolage ainsi que la facture du serrurier afin que vous puissiez être remboursé rapidement.

Après l’intervention du serrurier, notez que vous avez un délai de 48 heures pour demander un remboursement auprès de votre assureur (il est désormais possible de le faire en ligne).

Les exclusions de garanties de l’assurance habitation

Pour ne pas vous retrouver à payer plus cher que vous ne devez, nous vous conseillons d’appeler un serrurier faisant partie du réseau d’artisans de votre assureur. Ainsi, vous ne risquez pas d’avoir de mauvaises surprises relatives à la qualité de l’intervention ou au tarif qui ne va pas au-delà des plafonds fixés par votre compagnie d’assurance.

Par exemple, les plafonds en question de votre contrat d’assurance habitation peuvent concerner le taux horaire de l’intervention. S’ils sont fixés à 100 euros, vous devrez payer le reste de votre poche…

Ainsi, il faut savoir que la majorité des compagnies d’assurance disposent d’une liste de prestataires agréés. En l’utilisant pour vos interventions, vous serez rassuré quant au tarif appliqué et à la qualité du travail. Vous contournerez donc tout risque de litige avec la compagnie d’assurance.

Laisser un commentaire

09 70 70 44 51
error: